5 clés pour vaincre le syndrome de l’imposteur
5 clés pour vaincre le syndrome de l’imposteur

Je pourrais vous dire que ma vie est parfaite, que j’adore chaque mise en scène que je fais, que je m’extasie devant toutes mes photos et que je suis toujours sûre de moi à 100%.

Je pourrais, mais je ne le ferai pas.

Car c’est FAUX.

Instagram nous offre souvent l’image d’une vitrine « parfaite » où tout est beau et où tout le monde a une vie de rêve.

Mais derrière cette façade vous êtes-vous déjà demandé.e ce qu’il se passe ? Si tout le monde est heureux, serein et confiant à 100% ?

La réponse est NON.

Selon le Journal of Behavioral Science, 70% des personnes dans le monde sont touchées par le syndrome de l’imposteur à un moment de leur vie. D’autres sondages indiquent que les femmes souffriraient davantage de ce syndrome que les hommes.

Et je l’avoue, il m’a aussi touchée et je lutte encore contre ce syndrome de l’imposteur, qui s’en va et revient, comme la marée montante.

J’ai parfois des doutes, des périodes de remise en question, d’hésitations. Je ne me sens pas légitime.

Dans cet article, je vous révèle 5 clés qui m’ont aidée à vaincre ce syndrome, à être plus sereine et confiante vis-à-vis de mes compétences et capacités.

Le syndrome de l’imposteur, c’est quoi ?

Si vous avez un petit doute sur la notion de ce syndrome, rendez-vous sur ce lien qui vous offre une définition du syndrome de l’imposteur parfaite et très claire.

Mes 5 clés pour s’en débarrasser définitvement

#1 Ne confondez pas diplômes et compétences

Le syndrome de l’imposteur atteint particulièrement les personnes en phase de reconversion professionnelle.

Pourquoi ? Tout simplement car souvent, celles-ci ne possèdent pas de diplômes liés à ce domaine de reconversion.

Dans la société actuelle, nous associons parfois à tort diplôme, certificat, bachelor, master aux compétences. Une personne diplômée est compétente versus une personne non diplômée incompétente.

Mais c’est FAUX !

  1.  Il existe une multitude d’options pour se former (livres, formations en ligne, cours privés etc.) et celles-ci peuvent vous permettre d’acquérir de sérieuses compétences.
  2. Les compétences sont (selon moi) étroitement liées à la motivation intrisèque, c’est-à-dire ce qui vous motive dans un domaine, par exemple votre passion VS la motivation extrinsèque (rémunération, cadre de travail, prestige etc). Même sans avoir de diplôme certifiant, vous pouvez donc être plus qualifié.e pour un certain projet qu’une personne hautement diplômée et non motivée.

#2 Listez tous vos succès et accomplissements de l’année écoulée

Prenez un joli carnet et écrivez tous vos succès, accomplissements et réussites de l’année écoulée.

Félicitez-vous pour toutes ces belles réussites et identifiez tous les éléments qui vous ont rendu.e  fier/.ère !

Récompensez-vous pour chacune de ces réussites avec un petit cadeau.

#3 Félicitez-vous chaque jour

Chaque soir, prenez quelques minutes et réfléchissez à tout ce que vous avez accompli durant la journée.

Gardez en tête les situations dont vous êtes fier/.ère et félicitez-vous.

#4 Faites participer vos proches

Demandez à vos proches (amis et famille) de citer ce qu’ils apprécient chez vous.

S’ils ne sont pas à l’aise de le faire à l’oral, demandez-leur de vous le dire par écrit.

Prenez consicence de vos forces et essayez de les imprégner dans votre esprit.

Notez-les dans votre carnet.

#5 Entourez-vous de personnes bienveillantes

Vous êtes la somme des personnes qui vous entourent.

Il est donc capital d’avoir un entourage bienveillant à votre égard, dans le partage, l’échange et les encouragements.

Acceptez la critique mais fuyez toutes les personnes foncièrement méchantes et négatives qui vous rabaissent.

Vous êtes UNIQUE et vous avez de la VALEUR. Ne laissez personne vous dire le contraire.

My Sweet Surprise

Bonne nouvelle pour vous !

Je suis en train de vous préparer un épisode de podcast spécialement dédié au syndrome de l’imposteur, avec la présence de Marie-Hélène Mileto, thérapeute en hypnose, en mouvements oculaires, en Reiki et consultante en Sleeptalk®.

Encore besoin d’un petit remontant ?

Vous voulez retrouver confiance en vous ?

Vous rendre compte que vous n’êtes pas seul.e et que la créativité peut s’exprimer de mille manières différentes ?

Rendez-vous dans cet épisode 100% bienveillant de My Sweet Podcast où Diane de Confessions Lyonnaises partage avec vous son parcours atypique et ses conseils pour laisser libre cours à votre créativité, en étant tolérant.e avec vous-même.

    UK_Apple_Podcasts_Listen_Badge_RGB
    deezer-logo

    spotify-podcast-badge-blk-wht-660x160

    Cliquez ici pour écouter le premier épisode de ce podcast et/ou lire toutes les infos sur ce podcast et sur moi !

    Et vous ? Quelle a été votre expérience ?

    Racontez-moi votre histoire et si le syndrome de l’imposteur s’est déjà présenté dans votre vie.

    Ou dites-moi si ce genre de sujet d’articles vous intéressee.

     

    BONJOUR & BIENVENUE

     Mon nom est Kim et je suis ravie de partager ces recettes gourmandes avec vous !

    Envie d’échanger avec moi ?

    Index des recettes

    0 commentaires

    Laisser un commentaire

    les derniers articles

     

    DITES-MOI BONJOUR

    Retrouvez-moi sur Instagram pour toute l’actu en LIVE !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    %d blogueurs aiment cette page :