Auto-éditer un livre : tout ce qu’il faut savoir !
Auto-éditer un livre : tout ce qu’il faut savoir !

Avec la participation spéciale de la photographe culinaire à la renommée internationale Kimberly Espinel.

Si vous lisez cet article, c’est que vous avez sûrement déjà rêvé d’auto-éditer un livre.

Mais éditer un livre, c’est un boulot de titan.

Pour ce nouvel article, j’ai eu le plaisir d’interviewer la très talentueuse photographe culinaire de renommée internationale, Kimberly Espinel.

Celle-ci partage avec nous son expérience de l’auto-édition et vous révèle tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer dans cette belle aventure !

J’ai également publié un livre fin 2020 et je profiterai de cet article pour partager mon expérience sur l’auto-édition afin de vous montrer que tout est possible.

Kimberly et moi ce sont : 1 envie. 2 approches. 2 livres publiés. Dans cet article, nous partageons avec vous nos meilleurs conseiller pour auto-éditer votre livre.

L’auto-édition, ça ne vous parle pas ? Un petit rappel s’impose

Auto-éditer son livre, signifie le publier, sans passer par une maison d’édition.

Cela implique d’organiser soi-même toutes les étapes relatives à la production d’un livre :

  • La rédaction
  • La mise en page
  • L’impression
  • La commercialisation
  • La partie logistique
  • La prise en charge des coût

Nous verrons que vous pouvez tout à fait vous entourer d’une équipe de professionnelle.

Celle-ci ne fera par contre pas partie inhérente du processus (comme dans le cadre d’une publication à travers une maison d’édition) ; ce sera à vous de la recruter.

Les dessous du milieu de l’édition, réfléchissez-y !

Vous n’êtes pas le seul poisson dans la mer

Le milieu de la food et de la photo étant particulièrement saturés par de très talentueux photographes, créateurs de contenus et blogueurs, la compétition pour publier un livre auprès d’une maison d’édition est extrême.

Vous êtes dans une situation qualifiée « d’océan rouge », dans laquelle le marché est saturé.

Il sera donc beaucoup plus facile pour vous d’auto-éditer votre livre de manière indépendante que de passer par une maison d’édition, à moins que vous ayez une grande audience ou un concept très particulier.

Je vous recommande toutefois de tenter votre chance car « qui ne tente rien, n’a rien », mais vous pouvez garder la perspective de l’auto-édition en tête, dans le cas où vous seriez confronté à un refus.

Ne vous découragez pas

Kimberly a tout d’abord tenté de publier son livre à travers une maison d’édition. En vain. Elle a partagé avec moi son découragement et son ressenti face à la situation.

Mais, au lieu de se décourager et d’abandonner ce rêve, elle a décidé de tenter l’aventure et en est ressortie transformée.

Cela a complètement changé son business et elle a observé un énorme impact sur ses ventes en tant que photographe culinaire par la suite.

Pourquoi ? Tout simplement parce que son état d’esprit avait changé.

Kimberly m’a expliqué s’être sentie capable de soulever des montagnes après l’auto-édition de son livre et elle a dégagé une énergie nouvelle.

Plus rien ne semblait impossible à ses yeux !

Comment auto-éditer un livre : 2 processus pour 1 résultat !

Comme je vous l’ai expliqué plus haut, auto-éditer un livre représente un vrai chantier et un travail de longue haleine mais c’est tellement satisfaisant.

Une fois que vous tiendrez votre livre dans vos mains, je peux vous garantir que toutes ces heures de dur labeur auront disparu en un claquement de doigt !

Vous trouverez ci-dessous les deux processus d’auto-édition utilisés par Kimberly et moi-même. 2 processus pour 1 même résultat, seules les quantités varient.

Le processus de Kimberly Espinel pour auto-éditer son livre CREATIVE FOOD PHOTOGRAPHY

Lorsque Kimberly m’a expliqué tout le processus par lequel elle est passée j’ai été fascinée de constater une telle attention aux détails et une telle implication.

Kimberly a tout mis en œuvre et s’est entourée des meilleurs pour que son projet naisse dans les meilleures conditions et soit une œuvre d’art (la partie œuvre d’art vient de moi, je suis absolument fan de son livre !).

  1. Préparation d’une proposition de concept
    • Création d’une présentation expliquant le projet, la cible, le type de livre, le marché, les canaux de distribution et la concurrence.
    • Ce document a ensuite été envoyé à plusieurs maisons d’édition, ayant décliné l’offre.
    • Kimberly ne s’est pas découragée pour autant et a décidé d’auto-publier son livre.
  2. Mise en place d’une équipe et élaboration du livre

Pour réaliser son projet, Kimberly s’est entourée d’une équipe de professionnels dans leur domaine :

  • une directrice artistique , qui a contribué à la construction du livre avec un fil rouge
  • une designer graphique qui s’est chargé de la conception du livre
  • un relecteur professionnel pour toute la partie orthographe

Les décisions finales ont toujours été prises par elle-même mais cela lui a permis d’avoir la meilleure expertise dans tous les domaines.

  1. Impression, gestion de la logistique et commercialisation

Recherche de partenaires pour impression du livre, gestion de la logistique et commercialisation.

Nous verrons par la suite à quel point la phase de commercialisation est importante et doit être prise en considération dans le projet.

Alors, à quoi ressemble ce livre ?

Pour moi qui suis fan du travail de Kimberly, ce livre est une pépite artistique.

Il prend le contre-pied des livres traditionnels proposant une approche A à Z de la photographie mais propose plutôt une approche artistique, qui vous offre un regard nouveau sur votre travail et vous pousse à sortir de votre zone de confort pour trouver votre créativité !

Ce livre n’est pas recommandé si vous êtes débutant, mais plutôt si vous voulez sortir de votre zone de confort et booster votre créativité.

 

D’ailleurs, si vous cherchez des pistes pour booster votre créativité, cliquez ici pour découvrir cet article qui vous explique comment favoriser votre créativité.

 

Et pour découvrir le magnifique livre de Kimberly, rendez-vous ici.

comment-auto-editer-livre

Mon processus pour auto-éditer mon livre OUR SWEET CHRISTMAS

Et si je vous disais que mon processus est très différent de celui de Kimberly ?

Et que cela fonctionne aussi ? (Moyennant un certain stress par contre, ce que je ne vous recommande pas du tout, mais nous verrons cela dans la section dédiée à mes conseils).

L’auto-édition de mon livre ayant eu lieu en 6 semaines, j’ai dû opter pour une approche beaucoup plus rapide avec moins d’intervenants.

  1. Création du concept

Préparation d’une présentation regroupant le concept de mon livre et prospection auprès de commerçants locaux ayant été intégrés au livre à travers des articles.

  1. Élaboration du livre

Rédaction des textes, des recettes, shooting photos des recettes et des magasins partenaires.

  1. Validation des textes par mes clients et vérification de l’orthographe effectuée par mes amies, que je remercie au passage.
  2. Recherche d’une graphiste pour s’occuper du design du livre.

Pour m’accompagner dans ce projet, j’ai fait recours à Clémentine Thibaux qui s’est occupée de faire toute la mise en page du livre en un temps record et a fait un travail remarquable !

  1. Impression

Au vu des délais serrés et des coûts de production, j’ai opté pour une impression chez Online Printers, un imprimeur en ligne proposé par Clémentine Thibaux.

Je ne vais pas vous mentir, nous sommes parties en impression pour 300 exemplaires sans BAT (bon à tirer), c’est-à-dire sans savoir à quoi le produit final allait ressembler. Le jour de la livraison (qui faisait une palette entière et plus de 200 kg !) mon stress était à son comble. Je peux vous dire que j’ai prié en ouvrant le premier carton.

Heureusement, tout était parfait. Tous les exemplaires ont été conservés

  1. Communication 360 et commercialisation

La production d’un livre est un travail de titan mais trop souvent la partie de la commercialisation est négligée. Car, on ne va pas se mentir, ça reste quand même le nerf de la guerre.

Pour écouler ce livre, j’ai mis en place un plan de communication 360 solide avec :

  • Impression de flyers promotionnels
  • Impression d’affiches A4 pour les partenaires commerçants
  • Communication dans la presse locale
  • Promotion sur mon compte Instagram

My Swet Tips

  • Pensez à inclure un QR code avec redirection vers votre page de vente sur vos supports promotionnels, cela sera beaucoup plus simple pour vos clients.
  • Essayez d’avoir une approche « out of the box » quant à la commercialisation de votre produit. A savoir, essayez de penser à certains canaux de communication peu traditionnels ou innovants, mais qui pourraient être adaptés pour votre livre.

 

Ce plan de communication solide m’a permis d’écouler +250 exemplaires papier du livre à travers les commerçants participants, mon compte Instagram ainsi que mon site web.

 

Si vous souhaitez tous les détails quant à l’auto-édition de mon livre, je vous donne rendez-vous dans l’épisode de podcast réalisé à ce sujet, dans lequel je vous dévoile comment j’ai auto-édité un livre de +150 pages en 6 semaines.

comment-auto-editer-livre

Vous voulez acheter votre book Our Sweet Christmas pour me soutenir ?

 Contactez-moi ICI ou sur Instagram si vous souhaitez vous fournir un exemplaire de ce livre qui est toujours d’actualité et contient :
+150 pages de contenu
– Des recettes de fête
– Des inspirations déco
– Des idées Cadeaux
– Une section spéciale enfants avec un jeu développé en collaboration avec une illustratrice

TARIFS SPECIAUX 2021

EBOOK : CHF 10.- au lieu de CHF 15.-

BOOK PAPIER : CHF 30.- au lieu de CHF 35.-

 

Combien de temps compter ? Ne vous trompez pas dans vos calculs !

Le temps, c’est de l’argent, n’est-ce pas ?

A l’heure actuelle où tout va très vite, on cherche tout le temps à optimiser son temps, à aller plus vite.

Mon livre de +150 pages a été fait intégralement et publié en 6 semaines.

S’il y a une chose que je changerais par rapport à ce projet, c’est ça.

C’est l’erreur que j’ai faite et qui m’a coûtée de nombreuses soirées, des weekends entiers et m’a octroyé pas mal de stress.

A contrario, Kimberly a passé 2 ans à construire son livre, la pandémie COVID l’ayant passablement impactée dans ce projet.

Je ne vous dis pas que l’un est mieux que l’autre mais je vous recommande de vous octroyer suffisamment de temps car ce projet est d’une grande envergure et cela ne doit pas être sous-estimé si vous ne voulez pas finir sur les rotules.

Quel format choisir ? Êtes-vous prêt pour le duel e-book versus papier ?

A la lecture de ces lignes, vous vous dites probablement que dans notre ère digitale la réponse est réglée en deux minutes : le format digital est le gagnant !

Eh bien la réponse est NON.

En tout cas au vu de notre expérience à Kimberly et moi.

Je ne dis pas que cela est la vérité ABSOLUE et applicable à tous les domaines mais dans les domaines artistiques, le papier est souvent le gagnant car vos acheteurs aiment avoir quelque chose en main.

 

Le duel en chiffres

Livre Kimberly Espinel – Creative Food Photography

Papier : 64% VS e-book : 36%

 

Livre Kim – Our Sweet Christmas

Papier : 95% VS e-book : 5%

comment-auto-editer-livre

L’étape à ne pas négliger, y avez-vous pensé ?

Un point soulevé par Kimberly et que beaucoup de créateurs de contenu oublient souvent est l’APRES. Faire un livre c’est génial. Mais encore faut-il le vendre.

Cette étape est cruciale dans le processus et ne doit surtout pas être oubliée ou considérée à la légère.

Car vous pourrez passer des années à faire le meilleur livre, mais si personne ne l’achète vous aurez perdu votre temps.

La commercialisation doit donc faire partie inhérente de votre processus d’auto-édition.

Suggestion d’endroits où commercialiser votre livre :

  • Votre site internet – l’une des plateformes les plus efficaces pour la vente de l’e-book de Kimberly Espinel
  • Amazon – l’une des plateformes les plus efficaces pour la version papier du livre de Kimberly Espinel
  • Book Despository
  • Librairies locales
  • Magasins de jeux

Comment auto-éditer votre livre : tous nos conseils !

comment-auto-éditer-un-livre

Comme nous l’avons vu plus haut dans cet article, vous allez être confronté à de nombreux challenges durant l’auto-édition de votre livre.

Voici donc nos conseils pour que cette expérience se passe de la meilleure des manières possibles.

 

  1. Estimez correctement votre temps et prévoyez des marges.

Toutes les étapes nécessaires à l’auto-édition d’un livre que ce soit la partie purement créative de la production, la création du design, l’impression, la logistique et la commercialisation sont extrêmement énergivores.

Afin d’éviter de vous retrouver dans une situation stressante, prévoyez suffisamment de temps à disposition pour ce projet.

Cela vous permettra de faire appel à des experts, d’avoir un œil plus critique et de produire exactement le livre que vous souhaitez.

 

Pensez également à prévoir des marges, particulièrement dans le cadre de l’impression.

A chaque fois que vous sous-traitez un projet, vous n’avez plus de contrôle dessus et il est donc préférable d’avoir des marges.

 

  1. Analysez la demande

Avant d’auto-éditer un livre, assurez-vous que la demande soit existante.

Même si vous le faites peut-être pour votre satisfaction personnelle, cela est tellement énergivore qu’il serait dommage de faire ça dans le vide.

Essayez d’estimer la demande à travers vos réseaux sociaux où vos plateformes de vente.

 

  1. Ne voyez pas trop grand

Si vous n’êtes pas sûr de la quantité à produire, vous pouvez toujours lancer une deuxième production par la suite.

C’est le cas de Kimberly qui a fait une première production de 2000 livres écoulés, puis une deuxième de 2500 livres presque entièrement écoulés à ce jour.

 

  1. Optimisez les coûts

Si vous n’êtes pas sûr de ce projet, proposez à vos clients une option de précommande. Cela vous évitera de partir en production sans savoir si votre livre s’écoulera.

 

  1. Organisez votre commercialisation en amont

Intégrez votre commercialisation dès le début de votre réflexion afin d’optimiser les ventes et les stratégies de distribution de votre produit.

 

Kimberly’s sweet tips

Organisez des concours à travers vos réseaux sociaux.

Utilisez le pouvoir de vos réseaux sociaux.

Participez à des podcasts en tant qu’invité et faites la promotion de votre livre.

 

My Sweet Tips

Mettez en place une communication 360 degrés en fonction de votre projet.

Mon livre mettant en avant des commerçants locaux, j’ai axé tout une partie de ma stratégie sur une communication in-store (production d’affiches et flyers avec QR code pour tous les partenaires).

Celle-ci a été renforcée par une communication digitale.

 

  1. Organisez toutes les étapes méthodiquement

Si vous ne pouvez pas vous entourer de professionnels, soyez encore plus méthodique et réfléchissez à toutes les étapes de la création plus commercialisation de votre livre.

  • Création du concept
  • Élaboration des recettes
  • Shooting photo
  • Rédaction de tous les textes
  • Mise en page
  • Impression
  • Communication
  • Commercialisation
  • Logistique

 

  1. N’arrêtez JAMAIS de croire en vous, vous êtes la clé

Kimberly a essuyé de nombreux refus durant sa prospection auprès de maisons d’édition et nous avons beaucoup parlé du mouvement « Black Lives Matter », qui est malheureusement toujours d’actualité dans de nombreux domaines.

 

Au lieu de se laisser démotiver par la situation, cette talentueuse photographe a décidé d’auto-éditer son livre par elle-même.

Cette aventure a créé un tournant dans la vie de Kimberly qui m’a dit que cela avait totalement changé sa carrière.

Pourquoi ? Eh bien tout simplement car elle avait « réalisé l’impossible ». Un projet vraiment fou qu’elle n’aurait pas cru réalisable.

Après cela, elle s’est sentie capable de tout.

 

C’est vraiment ce que vous DEVEZ RETENIR et ce dont je suis convaincue.

Personnellement, ce projet de livre a été un gros challenge, bien supérieur à ce que j’avais estimé.

Mais qui m’a tellement apporté.

Lorsque vous vous challengez, vous sortez de votre zone de confort et que vous ressentez de l’insécurité, cela vous booste et vous donne une confiance bien supérieure dans des situations « traditionnelles ».

Car vous savez ce dont vous êtes CAPABLE.

Et vous découvrez surtout que vous êtes capable de beaucoup plus de choses que ce dont vous pensez.

 

Vous avez encore le syndrome de l’imposteur ?

Alors je vous donne rendez-vous dans cet article dédié à ce sujet.

Vous êtes plutôt vidéo ? Alors rendez-vous dans ma vidéo Youtube où je vous dévoile mes 5 clés pour vaincre définitivement ce syndrome.

comment-auto-editer-livre

Ce qu’il faut retenir

  • Il est tout à fait possible d’auto-publier votre livre.
  • Si vous décidez d’auto-éditer votre livre, vous pouvez opter pour une approche plus ou moins onéreuse.
  • Prévoyez suffisamment de temps.
  • Anticipez et organisez toutes les étapes.
  • Ne négligez pas les coûts.
  • Mettez en place une stratégie de communication et de commercialisation 360 degrés.
  • Pensez également à prévoir un format papier, qui fonctionne mieux que le format digital.

 Note : ces points sont des recommandations, basées sur notre expérience mais ne garantissent en aucun cas le succès absolu de votre livre.

Dites-moi en commentaires si vous aimeriez écrire un livre un jour et quel serait le projet.

Kim

 

comment-auto-éditer-un-livre

BONJOUR & BIENVENUE

 Mon nom est Kim et je suis ravie de partager ces recettes gourmandes avec vous !

Envie d’échanger avec moi ?

Index des recettes

0 commentaires

Laisser un commentaire

les derniers articles

 

DITES-MOI BONJOUR

Retrouvez-moi sur Instagram pour toute l’actu en LIVE !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :